Conoscere l'editing

Interviste scrittori

Consigli di lettura

Come scrivere un romanzo in 100 giorni

"Du domaine des Murmures" de Carole Martinez

Du domaine des Murmures  de Carole Martinez« Je suis l'ombre qui cause. 

Je suis celle qui s'est volontairement clôturée pour tenter d'exister. 

Je suis la vierge des Murmures. 

À toi qui peux entendre, je veux parler la première, dire mon siècle, dire mes rêves, dire l'espoir des emmurées. 

En cet an 1187, Esclarmonde, Damoiselle des Murmures, prend le parti de vivre en recluse à Hautepierre, enfermée jusqu'à sa mort dans la petite cellule scellée aménagée pour elle par son père contre les murs de la Chapelle qu'il a bâtie sur ses terres en l'honneur de sainte Agnès, morte en martyre à treize ans de n'avoir pas accepté d'autre époux que le Christ.

J'ai tenté d'acquérir la force spirituelle, j'ai rêvé de ne plus être qu'une prière et d'observer mon temps à travers un judas, ouverture grillée par où l'on m'a passé ma pitance durant des années. Cette bouche de pierre est devenue la mienne, mon unique orifice. C'est grâce à elle que j'ai pu parler enfin, murmurer à l'oreille des hommes et les pousser à faire ce que jamais mes lèvres n'auraient pu obtenir, même dans le plus doux des baisers ». […]  « Ecoute ».

Ainsi commence Du Domaine des Murmures. Pour échapper à un mariage forcé avec Lothaire, fils du seigneur voisin, Esclarmonde décide à 15 ans de vouer sa vie à Dieu. Assistant à « ses propres funérailles », elle accède au rang de sainte. Un statut paradoxal, puisque cet enfermement est avant tout une évasion. Pour la première fois, elle dit « non » et se soustrait au joug de sa condition de femme du XIIe siècle. Ce qu’elle qualifie de « mort » est donc, en même temps, un retour à la vie. Plus encore, elle devine les âmes et reçoit les confidences des pèlerins qui viennent à elle ou lui laissent des messages grâce au « réseau des emmurées ». « Je n’avais jamais tant reçu, tant parlé. ». De ce lieu où elle est close, Esclarmonde fait un carrefour qui relie sa destinée à celle du monde qui l’entoure. Son immobilité lui donne accès à un chemin intérieur, à des visions qui font aussi de sa prison (qui se confond avec son corps)  un lien, « interstice » entre les mondes, entre les vivants et les morts. Prophétesse habitée par ce qu’elle ne voit pas, par ceux qui ne sont plus là, elle donne même naissance à un fils. Si elle sait que cette conception n’a rien d’immaculé, son entourage, lui, crie au miracle : « Je n’avais pas menti, je m’étais contentée de taire une vérité que personne n’avait envie d’entendre, et mon silence m’avait offert un espace blanc à brader, un vide dont chacun s’était emparé avec délice. ». Elle devient celle par qui le bien arrive, celle qui offre la rémission des péchés et auprès de qui la communauté se purifie.

 

Carole Martinez n’a pas eu le prix Goncourt 2011, seconde derrière Alexis Jenni qui l'emporte par cinq voix contre trois, mais elle a en revanche obtenu Prix Goncourt des lycéens 2011.

Pour Carole Martinez, romancière, professeur de français de 45 ans qui a abandonné l'enseignement pour l'écriture, Du domaine des murmures est la première pierre d’un édifice qui devrait compter sept livres, dépeignant, chacune dans un siècle différent, sept figures de femmes rebelles à l'ordre masculin, jusqu'à aujourd'hui. 

"Ma deuxième héroïne", a-t-elle précisé, "sera celle d’une petite fille au XIVe siècle.   La troisième sera une femme artiste à la Renaissance, époque qui est vraiment masculine.    Et ainsi jusqu’à la septième femme, qui serait contemporaine et portée par tous  les autres." (France 2, le 19/09/2011).

Les femmes ont toujours été "séquestrées" et condamnées à contempler le monde à travers des prismes imposés.
Voici qu'au moment où l’on pourrait penser qu'elles deviennent actrices de leur monde bien davantage que dans le passé , c'est l'évolution des choses qui "gâche" un peu tout . De plus en plus nous regardons le Monde, tous, hommes et femmes, à travers une lorgnette comme Internet. Les regards sont-ils inopérants ? Pas si sur.
Le problème est donc que le regard accède à un statut d'acteur. Mais pour Esclarmonde, même emmurée, même gardienne d'un incroyable secret qu’elle conservera toujours intact, la seule chose que l'on ne peut lui enlever : son libre arbitre.

« Je suis Esclarmonde, la sacrifiée, la colombe, la chair offerte à Dieu, sa part. 

J'étais belle, tu n'imagines pas, aussi belle qu'une fille peut l'être à quinze ans, si belle et si fine que mon père, ne se lassant pas de me contempler, ne parvenait pas à se décider à me céder à un autre. J'avais hérité de ma mère une lumière sur la peau qui n'était pas commune. Derrière mon visage d'albâtre et mes yeux trop clairs, une flamme semblait vaciller, insaisissable. Mais les seigneurs voisins guettaient leur proie. J’étais l'unique fille et j'aurais belle dot ».

Et voilà comment l’individuel tend à l’universel.    

Et voilà comment le récit, sans doute, devient roman.

 

Il tuo voto: Nessuno Media: 5 (1 vote)

Il Blog

Il blog Sul Romanzo nasce nell’aprile del 2009 e nell’ottobre del medesimo anno diventa collettivo. Decine i collaboratori da tutta Italia. Numerose le iniziative e le partecipazioni a eventi culturali. Un progetto che crede nella forza delle parole e della letteratura. Uno sguardo continuo sul mondo contemporaneo dell’editoria e sulla qualità letteraria, la convinzione che la lettura sia un modo per sentirsi anzitutto cittadini liberi di scegliere con maggior consapevolezza.

La Webzine

La webzine Sul Romanzo nasce all’inizio del 2010, fra tante telefonate, mail e folli progetti, solo in parte finora realizzati. Scrivono oggi nella rivista alcune delle migliori penne del blog, donando una vista ampia e profonda a temi di letteratura, editoria e scrittura. Sono affrontati anche altri aspetti della cultura in generale, con un occhio critico verso la società contemporanea. Per ora la webzine rimane nei bit informatici, l’obiettivo è migliorarla prima di ulteriori sviluppi.

L’agenzia letteraria

L’agenzia letteraria Sul Romanzo nasce nel dicembre del 2010 per fornire a privati e aziende numerosi servizi, divisi in tre sezioni: editoria, web ed eventi. Un team di professionisti del settore che affianca studi ed esperienze strutturate nel tempo, in grado di garantire qualità e prezzi vantaggiosi nel mercato. Un ponte fra autori, case editrici e lettori, perché la strada del successo d’un libro si scrive in primo luogo con una strategia di percorso, come la scelta di affidarsi agli addetti ai lavori.